Sessions Avancées


Session Avancée - NDE et Hemi-Sync ®


« Focus 27 » : l’état qui peut être appelé « le centre de réception », fabriqué par des humains pour aider à la transition après le choc initial de la mort physique.

Il rassemble des environnements très variés pour s’adapter à tous les nouveaux venus de toutes races et toutes cultures.
Tous ces états de conscience, bien que ressemblant à d’autres « doctrines », sont issus, y compris les derniers, d’un corpus d’expériences partagées et vérifiées par de nombreuses personnes.


Ce qui est expérimenté en écoutant les fréquences, c’est une expérience multi-sensorielle : visuelle, auditive, kinesthésique, proprioceptive, énergétique, affective, mentale, etc…


Focus 27, c’est un état difficilement descriptible parce qu’y sont recréés littéralement tous les environnements possibles pour toutes les cultures. On peut même, apprendre à y créer son propre environnement. Et y rencontrer  des parents et amis décédés, les contacts avec des êtres de lumière, des guides…

Ce qui est étonnant c’est, qu’au cours de ce stage, tout le monde, mêmes les sceptiques, a au moins vécu une expérience et en revient souvent bouleversé et transformé.

Tout ceci a lieu avec peu d’instructions verbales et dans un climat de calme intérieur surprenant.

Les rencontres avec des êtres chers décédés sont fréquentes. Il est donc possible de vivre, à travers une technologie relativement simple, des états de conscience qui se rapprochent du domaine des NDE. Ce qui est intéressant c’est la reproductibilité de l’expérience et son potentiel de transformation.

Le « monde » où les expériences des NDE sont totalement immergées, l’Hemi-Sync ® en permet de petites visites reproduisant certains aspects de ce « monde », au rythme de chacun.

Renseignements et inscription : auprès de Patricia Martin, membre professionnel de l’Institut Monroe. Tél : 06.15.83.50.18 – e-mail : cabnation@free.fr   – participation pour la journée 50 Euros. Avoir fait Voyage I, II et III.


De la Caverne au Cosmos


La Caverne, voilà un mot qui fait frémir ou rêver, empreint d’un insondable mystère. La Caverne évoque quelques trésors enfouis.
L’eau souterraine, la mère tellurique, l’antre du diable, les forges de Vulcain, les draperies grandioses de murs de  stalactites ou de stalagmites, les boyaux aux turpitudes inconnues… Tous ces traits se mêlent indistinctement dans une obscurité grandissante et un silence absolu, avec tout au bout d’un cheminement déjà initiatique, l’horreur sans nom.
Il faut un courage sans faille pour aller au-delà… Pourtant les chamanes y puisent leur inspiration…


Tant de légendes, tant de mythes se sont emparés de cet univers étonnant et inverse de celui de la clarté diurne. Des fées ou magiciennes, des dragons crachant un feu démoniaque, des chiens aux crocs acérés, des serpents visqueux et sournois, et d’autres monstres se tapissent dans l’ombre de cette nuit effroyable. Que ne faut-il pas subir pour partir en quête du trésor dissimulé, de la connaissance profonde, de l’intériorité ou de sa propre réalisation ?


Il ne suffit pas de « décrypter » la formule et ses symboles. Encore faut-il être susceptible de les mettre en œuvre !

Cet atelier se marie parfaitement avec le stage d’été sur le Cosmos, au centre des Etoiles à Nançay. « Le chant des Etoiles » où nous voyagerons à travers la Galaxie…





Les Anges, les Guides


Le monde dans lequel nous vivons est devenu " une chose " que nous consommons, où la dimension subtile de notre existence est douloureusement absente. Pourtant, l'appel de l'Ange est là, comme un autre réel caché derrière le voile de notre existence.


Par cette rencontre avec l'Ange, nous voilà conviés à notre tour sur ce même chemin initiatique. Il s'agit de s'abandonner dans la confiance et de plonger dans nos profondeurs, passant du " dehors " au " dedans ", de l'inaccompli à l'accompli, du grossier au subtil, pour enfin nous élever et atteindre la plénitude de notre être.
De toutes les traditions ressortent la même essence, les mêmes structures alchimiques qui appellent l'homme à se transformer vers la dimension la plus haute de son âme. Qu'il s'agisse d'une vision, d'une voix, d'un compagnon, les Anges apparaissent aux prophètes et héros mythiques ainsi qu'à nous-mêmes comme des signaux, des guides qui exaltent l'âme humaine et l'incitent à déployer ses ailes vers la beauté et la sagesse, à rejoindre sa source unitaire. Pour retrouver notre intuition et se faire confiance… Répondre à une question, résoudre un problème…



Session avancée  – « les Fractales »


La recherche de  modèles nouveaux d'univers génère des hypothèses plus générales, relatives au Cosmos entier, et plus strictement scientifiques. Elles tentent d'intégrer différents phénomènes rebelles aux formulations de l'univers einsteinien. Des chercheurs Russes ont formulé le concept d'un espace vivant, constitué d'un champ informationnel dont l'énergie temps serait une propriété originelle surgissant partout instantanément. Selon le Pr. Vlail Kaznatcheyev, toute l'évolution de l'Univers procède activement de cet espace vivant cosmique. Pour le Pr. David BOHM, le monde matériel n’est qu’un aspect de la réalité, un hologramme. La matrice qui le génère n’est accessible ni à nos sens, ni à la science. La réalité n’est pas un assemblage d’objets séparés mais un processus de plénitude en état de changement constant. L'espace contiendrait une énorme quantité d’énergie qui engendre le monde phénoménal. Cette transformation qu'il appelle "holomouvement" serait la source même de l'existence et de la vie.


Une autre théorie propose une structure fractale de l’univers. L’apparent désordre cosmique serait composé, à tous les niveaux, de structures homologues à différentes échelles, emboîtées les unes dans les autres comme des poupées russes. Cet univers fractal serait régi par des lois véritables, celles du hasard et du chaos. La structuration hypothétique du réel sur un mode fractal ne permet pas de présupposer l’existence d’un principe ou d’un modèle de référence qui expliquerait les mystères du monde. L’océan n’attend pas la référence d’une formule pour occuper la ligne mouvante des côtes fractales du continent. C’est bien au contraire le contour fractal qui émerge par lui-même de la rencontre mouvante, hasardeuse et chaotique de la terre et de l’eau. En serait-il de même pour l’univers qui émergerait par lui-même de rencontres inconnues?


On rejoint ici les croyances préchrétiennes. Pour les Égyptiens antiques, l'inanimé n'existait pas, et tout l'univers, y compris l'homme, est la manifestation multiforme de forces plus ou moins conscientes en action dans le Monde. Au début de notre ère et alors que le monothéisme est déjà installé, les néoplatoniciens d'Alexandrie déclarent encore : " les planètes sont les corps des dieux ". On trouvera également les théories hérétiques de Giordano Bruno.

Quels liens de réciprocité existent entre la conscience et toutes ces formes et structures manifestées ? Existe-t-il un lien de réciprocité ?


Session Avancée les Etats Modifiés de Conscience :
«La Synchronicité »


La synchronicité  est non seulement un phénomène qui unit le psychisme et la matière, mais qui révèle aussi que l’Univers, dans sa dualité, n’est pas le fait du hasard, mais qu’il est structuré pour la vie et la conscience.

La physique quantique montre que la synchronicité est intrisèque à  la matière quand on l’observe… comme si la danse des particules était une union sans fin avec un esprit supérieur. Jung place la racine de l’esprit humain ainsi que l’origine des archétypes et phénomènes de synchronicité, qui intéressent simultanément un état psychique et un événement extérieur, dans l’inconscient collectif.